Location de maison à Saint-Gilles : quelles conditions pour une colocation ?

Partager sur :

Il est envisageable de louer une maison à plusieurs. On parle alors de colocation. Dans ce cas précis, la location de maison à Saint-Gilles doit se conformer à des règles particulières. En effet, louer à plusieurs entraîne invariablement un engagement de chaque locataire.

Bail unique ou contrats multiples ?

En cas de colocation, le propriétaire peut proposer un bail unique ou des contrats multiples. Dans le premier cas, les locataires s’accordent sur un bail commun. S’ils jouissent alors des mêmes droits, ils ont également les mêmes obligations. Par conséquent, le bail unique doit être conforme au contrat type prévu par la loi. Les conditions ne sont pas les mêmes pour une maison meublée et une location vide. Notons que le bail unique prévoit une clause de solidarité et d’indivisibilité. De ce fait, le bailleur a le droit d’exiger les loyers et les charges locatives auprès de n’importe lequel des locataires.

Dans le cas de contrats multiples, le locataire qui décide de déménager peut réclamer immédiatement son dépôt de garantie. De même, le bailleur peut à tout moment prendre un nouveau locataire, sans avoir à demander l’accord des autres occupants.

Quels avantages pour le propriétaire ?

Selon la configuration de la maison, son emplacement et le profil des locataires, le propriétaire peut proposer un loyer plus élevé. Notons que les clauses de solidarité constituent une protection pour le bailleur lorsqu’un locataire ne remplit pas ses obligations. Si la location se trouve dans sa résidence principale, une exonération d’impôts peut s’appliquer au revenu.